explusion : la CGT et RESF en action durant le comité d'entreprise d'Air France....

Publié le par geubeul1

Plusieurs syndicats d'Air France-KLM et le Réseau éducation sans frontières (RESF) ont tenté vainement jeudi de convaincre direction et actionnaires réunis en assemblée générale à Paris de refuser "l'utilisation des avions du groupe" pour l'expulsion des sans-papiers.

Le 5 juillet, les 12 élus unanimes du Comité central d'entreprise (CCE) avaient adopté une motion dans laquelle ils demandaient "aux actionnaires de se prononcer pour l'arrêt de l'utilisation des avions du groupe pour les expulsions d'étrangers qui nuisent à l'image de la compagnie et à la sécurité des vols."

Cette motion appelée "voeux aux actionnaires" a été lue jeudi par Pascal Zedikian, représentant CGT des salariés au conseil d'administration, au cours de l'assemblée générale, en présence du PDG Jean-Cyril Spinetta.

Mais l'assemblée générale des actionnaires n'a pas souhaité se prononcer sur cette motion comme l'élu CGT l'y invitait.

Il est à noter la réaction d'un actionnaire préférant rester anonyme qui déclara  : "A partir du moment où le billet des expulsés a été payé, je ne vois pas pourquoi les syndicats s'y oppose".
sarkoresf1.jpg

sarkoresf2.jpg

 nb : Les principaux actionnaires d'Air France sont le public (55%), l'Etat (18,6%), les salariés (11,7%) et la banque britannique Barclays (6,59%).

Publié dans actualités

Commenter cet article