Pendant que la préfecture de Lille nous fait le remake d’ « impossible pas français » ,

Publié le par geubeul1

 ...en utilisant l’ensemble de l’armement offensif de négociation avec les sans-papiers de Lille : mensonges manipulations des médias et utilisation d’associations poursuivant une course à l’échalote avec la vie de 52 personnes.

 

 Avec une dose de mauvaise le gouvernement et l’UMP ne pensent à pas l’unisson, que Cécilia Sarkozy ait le devoir de justifier sa présence et son rôle dans l’affaire dite des infirmières bulgares.


Rappelons que juste après une libération totalement gratuite et absolument pas motivé par une centrale nucléaire ou des contrats commerciaux, le rôle de Cécilia était mis à la une de tous les journaux de France et de Navarre relayant ainsi la version de notre gouvernement… Mais la presse française n’est plus à un article de complaisance prés.  




SARKOLIBAN.jpg

Publié dans actualités

Commenter cet article