L'armée Israélienne dans une opération qualifié de "juste"...

Publié le par geubeul1

Au moins 54 Palestiniens, parmi lesquels une vingtaine de civils palestiniens , ont été tués vendredi soir et samedi dans des combats israélo-palestiniens.
L'armée israélienne a perdu deux soldats. 
Les tirs de roquettes contre l'état hébreu, eux se sont intensifiés hier et ont fait 4 blessés. 

Alliés d'Israël, les États-Unis ont demandé la fin des violences, tout en affirmant le droit de l'état hébreu à se défendre

L'Union européenne a condamné mollement  ce qu'elle a qualifié d'"utilisation disproportionnée de la force" par l'armée israélienne à Gaza. Dans un communiqué, l'UE exhorte l'Etat hébreu à cesser ses opérations qui mettent en péril la vie de civils, affirmant qu'elles sont "contraires à la loi internationale".

La journée de samedi s'est achevée par un raid aérien de l'armée israélienne visant les bureaux du Premier ministre palestinien issu du Hamas, Ismaïl Haniyeh. Selon des témoins, les bâtiments du responsable palestinien situés en plein coeur de Gaza ont été entièrement détruits, touchés par trois missiles tirés depuis des hélicoptères. L'attaque s'est produite à 2h00 du matin (00h00 GMT) et a fait cinq victimes légères, touchées par des éclats de verre.

undefined
NB : Ces tirs "exaspèrent" les résidents d'Ashkelon qui ont exprimé leur colère... . Les palestiens quand à eux n'ont pas eu le loisir d'être "exaspérés".

Publié dans fils2prof

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article