Pendant que notre président Nicolas «flying buse » Sarkozy essaye d'acheter le boulangiste qui sommeille chez tous les restaurateurs en passant à une TVA à 5,5 %,

Publié le par fils2prof

à l UL CGT de la région parisienne et au nom du droit au travail et de disposer de ses locaux, des « nervis » ont expulsé à grands coups de lacrymogène et de bâtons des sans papiers (enfin surtout des femmes et des enfants) occupant des locaux de la CGT.

Certains ont oublié assez rapidement le 48° congrès confédéral de la CGT et l'une de ses revendications qui était la REGULARISATION DE TOUS LES SANS PAPIERS. ...

 


Publié dans actualités

Commenter cet article