Le CNE trop attaqué, le gouvernement exige le contrat de travail "unique"...

Publié le par geubeul1

Réservé aux entreprises de 20 salariés ou moins, le CNE à durée indéterminée dispense pendant deux ans l'employeur d'avoir à justifier la cause d'un éventuel licenciement.
M. Bertrand, déjà membre du gouvernement lors de la création du CNE, concède désormais que le contrat de travail unique, s'il devait voir le jour, comporterait, "forcément une obligation de motiver le licenciement". "C'est important pour un salarié qui quitte une entreprise de savoir précisément pour quelles raisons".( bin oui il faut quand même un peu d'humanisme...)

Mais alors que les partenaires sociaux n'ont même pas commencé à négocier (ils démarrent en septembre), M. Bertrand s'est une nouvelle fois montré très décidé sur ce projet, dont la forme reste par ailleurs assez flous : "Si jamais il y a un enlisement, on prendra nos responsabilités et on présentera un texte au Parlement".
Il est clair qu'avec un petit coup de 49.3 tout rentrerait vite dans l'ordre : "Arbeit macht frei" comme à déjà dit  "notre" président... .
c'est le patronat qui sera content ... .

C-UNIQUE.jpg

Publié dans fils2prof

Commenter cet article